Après de nombreux voyages dans la ville rouge, nous voulions cette fois,  explorer  les contrées, de l’autre côté du grand Atlas, et surtout réaliser un vieux rêve, celui de fouler les dunes du Sahara. (VLOG YOUTUBE ICI )

JOUR 1


Notre aventure débute à Marrakech, ou notre guide Saïd, vient nous chercher pour une épopée qui durera 4 jours. La jeep est super confortable, et tout en sortant de la ville, nous faisons connaissance avec notre sympathique hôte.

Très vite nous arpentons les contreforts de L’Atlas, la route et végétation fait penser à celle des alpes. Il y a d’ailleurs, tout au long du chemin, de nombreux vendeur de morilles, fraichement cueillies. Plus nous montons, et plus la végétation se dissipe, au point d’arriver dans un chaos minéral quasi  lunaire. Le point culminant est le col du Tychka,  à 2'260 mètres, il y fait un froid de canard, on a perdu 25 degrés depuis la plaine.

En redescendant la vallée de l’Asif, le décor change radicalement. Très vite de grandes plaines arides, souvent surplombés par de petits villages en terre.

Nous filons direction Ouarzazate, et après 5 heures de route environ, arrivons enfin à notre première destination, l’incroyable Ksar d’Aït Ben Haddou. Le Ksar est un ensemble  d’habitation traditionnel, tout en terre et entouré d’une muraille. Le lieu est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, on a l’impression de faire un énorme bon en arrière dans le temps. Cet incroyable  décor a d’ailleurs été plusieurs fois choisi pour y tourner des films, Gladiateur, le diamant du Nil etc..

Après avoir pris possession de notre chambre, nous partons pour une balade dans la cité antique. Notre guide nous y accompagne, et en à peine 5 minutes de marche , nous arrivons au pont qui relie le village au Ksar. En montant, nous flânons dans les étroites ruelles marchandes, jusqu’à arriver au sommet de la colline, ou la vue est juste à couper le souffle. Nous profitons un moment de la magie des lieux, puis rejoignons notre hôtel pour s’y restaurer, et surtout se reposer….Nous étions quand même partis le jour même de Malpensa à 4 heures du matin.

JOUR 2


Après une magnifique nuit de sommeil et un super petit déjeuner, nous profitons de la lumière matinale pour shooter quelques photos. Puis départ pour le semi-désert  de Ouarzazate, également appelé le « Hollywood marocain », car de très nombreux films y sont tournés. Nous visitons les studios ou a été filmé Asterix et Cléopatre, ainsi que la reproduction de Jerusalem pour Games Of Thrones. Puis nous filons plein sud-est, direction la vallée du Dades.

Le paysage est semi-désertique et caillouteux. Nous en prenons plein la vue, et déjà,  apperçevons les premiers dromadaires en liberté. Nous traversons également la célèbre vallée des roses, ou des centaines d’enfants, en bordure de route, espère pouvoir vous vendre de petits colliers en pétales de rose. Arrivés à la vallée du Dades, nous remontons celle-ci jusqu’à la formation rocheuse, appelée « doigts de singe ». Quelques Kasbah et oasis rendent cette vallée encore plus magique. Après quelques photos nous rejoignons notre hébergement  qui se situe au départ de la vallée,  à Boumalne-dades.

L’hôtel est situé à 1612 mètres d’altitude, et joui du coup, d’une vue panoramique sur la cordillère de l’Atlas, la vallée du Dades, ses oasis et villages. Nous sommes surpris en bien par le confort de l’hôtel, et par ses services. Belle surprise aussi que de pouvoir commander de l’alcool, un petit pastis au bord de la piscine, juste le bonheur.

Il faut souligner que l’alcool se fait rare dans ces contrées, le guide nous a toujours conseillé d’en acheter dans les grandes villes. Le repas du soir, un énorme buffet aux saveurs locales était délicieux, et nous avons incroyablement bien dormi dans notre chambre qui était vraiment superbe.

Jour 3


Départ pour  la vallée de Todra, avec sa magnifique petite ville Thingir, bordée d’un époustouflant oasis aux couleurs enchanteresses. Vraiment un coup de cœur, nous y reviendrons c’est sûr, et cette fois nous profiterons de la douceur des établissements situés au cœur de l’oasis.

Un peu plus profond dans la vallée, les célèbres gorges du Todra, saisissant vertical rocheux, rougit par les rayons de soleil, vraiment à couper le souffle ! Nous continuons plein sud est, traversant quelques oasis, Kasbah  et vieux villages, avant d’atteindre la fameuse porte du désert, qui annonce notre destination finale, et pour laquelle vous devrez patienter pour un futur article....

2 Commentaires

  1. 24 mai 2018 / 8 h 20 min

    Wow wow wow ! Qu’est-ce que c’est beau ! Et tes photos sont magnifiques. j’ai qu’une envie c’est partir directement là-bas. Gros bisous.

    • Manuelovely.com
      Auteur
      24 mai 2018 / 8 h 21 min

      Merci ma belle 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

WordPress spam bloqué par CleanTalk.